• Accueil Marnes
  • SIVU DE LA VALLEE DE LA DIVE

    Le Sivu a pour objet l'aménagement des rivières et l'entretien des berges,
    du lit et des ouvrages qui régulent le cours.
    Cela fait l'objet d'un « contrat de gestion du milieu aquatique »,
    en collaboration avec la préfecture (DDT) et des associations de pêche.
    Rivières concernées : la Dive et ses affluents, le Prepson et la Briande.
    Siège social : 7, rue de la Foulière, 86330 La Grimaudière. Tél./fax 05.49.50.06.48.
    Logo

    Fin décembre 2015, les délégués des communes du Sivu de la Vallée de la Dive, baptisé localement « Le Clap'eau »,
    se sont récemment réunisdans la salle polyvalente de Marnes pour faire le point avec les pêcheurs et les agriculteurs,
    tous concernés par l'aménagement des cours d'eau.
    Autour de Pierre Bigot, président du syndicat et maire de la commune et d'Hubert Beaufumé, vice-président et maire de
    Chalais (86), le compte rendu des actions de l'année en cours a été proposé, avec la technicienne des rivières Olivia Robineau.

    Parmi ces actions, les dépôts de blocs de pierres permettant de fixer le lit des cours d'eau en protégeant les berges
    tout en veillant bien aux calibres des blocs pour créer des caches où se reproduisent les poissons.

    Il a aussi été fait un inventaire des ripisylves (formations boisées, buissonnantes et herbacées présentes sur les rives)
    qui elles aussi protègent les berges, ont des fonctions d'abri et de source de nourriture pour un grand nombre d'animaux
    et sont surtout des filtres protégeant la qualité de l'eau et les zones humides du bassin-versant.
    Les cours d'eau concernés ont été la Dive, le ruisseau de la Roche-Bourreau, la Vieille Dive et le Canal Saint Martin.
    Les pêcheurs consultés ont pointé le manque d'eau plus important chaque année dans le canal Saint-Martin et apprécié
    la mise en place de granulats fins formant des frayères qui permettent l'apparition de nombreuses truitelles sauvages
    sur la Dive, en amont de Marnes.
    Pour 2016, des travaux sont programmés sur le Prepson, la Briande et la Vieille Dive.
    D'autres travaux hors programme seront réalisés avec l'association Nénuphar de Thouars vers le moulin de Retournay et vers Moncontour.
    Pierre Bigot a insisté pour que le dialogue soit maintenu entre agriculteurs, pêcheurs et les résidents riverains.
    Il a mis aussi l'accent sur les compétences des syndicats sur les milieux aquatiques transférées en 2018
    vers les communautés de communes, annonçant qu'une réflexion devait s'établir à l'échelle du bassin du Thouet.
    Il a demandé aux délégués des communes de préparer leurs homologues à une réflexion sur le niveau de la prochaine taxe
    de gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (Gemapi) prévue pour 2018.

    (L'article ci-dessus et la photo ci-dessous ont été publiés dans le journal LA NOUVELLE REPUBLIQUE du jeudi 31 décembre 2015).
    assemblee_decembre_2015


    En octobre 2013, les vannes de M. ROUX ont été restaurées. Vannes de M. ROUX En 2014, la vanne du Moulin de Retournay a été réparée.
    Vanne de Retournay En 2014, la vanne du Moulin de Foulon a aussi été réparée.